L’hiver arrive… il est temps de préparer les mécanique à hiberner

L'hiver approche à grands pas et il est temps de préparer votre véhicule pour sa période d’hibernation annuelle. Mais couvrir votre voiture, votre quad, votre moto, votre avion, votre bateau ou votre tondeuse juste avec une housse ne suffira pas pour qu’ils redémarrent au premier coup de clé à l’arrivée des beaux jours. Pour éviter des surprises voici quelques conseils d’entretien faciles à appliquer.

L’ennemi ° 1 : L'humidité

Avant tout choisissez une pièce bien ventilée ou sèche pour y garer votre machine. Les composants mécaniques détestent l’humidité dont le principal ennemi est la corrosion. La rouille attaque les chromes mais également l'intérieur des silencieux, les surfaces des disques de frein, les bouchons, les composants moteurs et de transmission, ainsi que les contacteurs électriques.

Alors laver votre belle alors même que personne ne pourra l’admirer pendant des mois, peut vous sembler superflu... Toutefois, il est important de nettoyer et de sécher votre véhicule à fond avant son hivernage. Laisser des cadavres d'insectes ou des taches d'eau sur votre peinture pourrait corroder vos surfaces de façon permanente.

Pour cela vous pouvez opter pour un lavage manuel ou utiliser un Kärcher en fonction du degré de salissure. Utilisez un détergent doux pour éliminer la saleté et les insectes. Évitez néanmoins que de l'eau ne pénètre dans les composants internes tels que les tuyaux d’échappement ou le filtre à air. Puis, passez de suite un coup de microfibre ou de peau de chamois pour éliminer les gouttes d’eau qui peuvent laisser des marques voir même provoquer de la corrosion. Le top si vous disposez d'un compresseur (ou une bombe d'air comprimée) c'est de passer un coup de soufflette pour sécher tous les recoins.

Un petit coup de WD40


Astuce :
Le WD-40 agit comme solution de nettoyage en s’introduisant sous la saleté de façon à l’éliminer, tout en évacuant les agents corrosifs. Il élimine de nombreuses tâches, même les plus surprenantes et résistantes et s’utilise aussi bien sur du plastique, du métal, du verre, du bois, et sur les composants électroniques. Il dépose un film garantissant une protection efficace contre l’eau et l’humidité sur les pièces. Le dégrippant permet notamment de chasser l’humidité, de lubrifier, de protéger, de nettoyer (et au passage de dégripper les vis récalcitrantes).

Protection des tissus et des cuirs 

Pensez à passer un coup de brosse ou d’aspirateur pour retirer la saleté des sièges (selle), du coffre (des valises) et des composants en tissus ou en cuir en général. Matière noble et vivante, sensible à l'hygrométrie, le cuir subit l'usure et les dommages du temps. Il est donc essentiel, tant pour son aspect esthétique que pour sa longévité, de l'entretenir avec soin et régularité.


Astuce : Pour nettoyer un cuir encrassé, passez avec une éponge humide. Le savon doux qui, sans altérer la couleur ou dessécher la matière, va dissoudre traces et voiles gras, redonnant éclat et couleur au cuir ainsi traité. Finissez en appliquant de la crème nourrissante comme de la vaseline.

Les caoutchoucs et les pneus

Entre le gel en hiver et le soleil en été, les joints en caoutchouc s’abîment. Ils perdent de leur éclat et peuvent se craqueler. Afin de prolonger leur durée de vie vous pouvez appliquer un lubrifiant silicone dans les serrures et également sur les joints tels que les joints de fourche, ou d’amortisseurs. Pour les motards qui n’ont pas de Harley, pensez à nettoyer et à lubrifier la chaîne. N'oublions pas au passage les pneus. Dans la mesure où ils restent statiques tout l'hiver ils pourraient à leur tour poser quelques problèmes tels que former un méplat. Pour éviter la déformation de vos pneus il est important qu’ils ne soient plus en contact avec le sol.


Astuce : Si vous ne pouvez pas surélever votre moto essayez au moins de surélever la roue arrière. Pour cela vous pouvez placer votre moto sur la béquille centrale ou votre voiture sur cales. Vous pouvez également faire tourner vos pneus en avançant et en reculant votre véhicule légèrement toutes les trois semaines. Si vous devez laisser vos pneus sur du béton, placez un morceau de tapis ou de contreplaqué sous les pneus pour empêcher l'humidité de s'y infiltrer.

Les composants électriques

De nos jours les bornes et les cosses présentes sur les motos, les machines et les voitures sont pour la plupart protégées de manière sûre et ne nécessitent pas de mesures de protection supplémentaires. A l’exception des bornes de batterie et des fusibles. Un petit coup de lubrifiant silicone leur permettra de passer l’hiver sans encombre.

Astuce : Comme chaque année si vous ne faites pas tourner votre moteur, votre batterie se déchargera d'elle-même. Il est donc temps de penser à ressortir votre chargeur de batterie qui simulera des cycles de recharge et va maintenir sa longévité durant tout l'hiver.

Les niveaux de liquide

Lorsqu'un réservoir d'essence n'est pas utilisé, il a tendance à rouiller. A moins de complètement vidanger votre réservoir d’essence et les carburateurs il est préférable de le remplir à rabord pour ne pas laisser de place à l'humidité qui pourrait remonter sur ses parois. Profitez-en pour vérifier également d'autres niveaux tels que le liquide de refroidissement pour éviter l'apparition d'oxydes dans le circuit. Pour rappel, mieux vaut habituellement vidanger et remplacer le liquide de refroidissement tous les deux ans.

Barrez le chemin aux parasites

Enfin, les souris et autres rongeurs sont connus pour se protéger du froid à l'intérieur des tuyaux d'échappement et construire leurs nids dans les filtres à air (comme sur le malheureux Ford F-150 d'un de nos clients ci-dessous). Afin d'éviter toute mauvaise surprise quand il sera temps de reprendre la route, bouchez vos tuyaux avec un bouchon comme par exemple des sacs en plastique – toutefois utilisez des sacs de couleur vive ou attachez-y quelque chose pour ne pas oublier de les retirer quand viendra le temps de redémarrer. "Remove before flight"

Dès lors que toutes ces étapes sont effectuées, votre machine est prête pour l'hiver. Il ne vous reste qu'à couvrir votre véhicule à l'aide d'une housse ou d'une bâche appropriée. Cela permettra non seulement de le mettre à l’abri de la poussière, mais également de le protéger de l'humidité en faisant ainsi obstacle à la corrosion et à la rouille.

Si vous avez la chance de disposer d'un garage votre véhicule appréciera, mais vous devez quand même utiliser une housse pour éviter que la poussière ne s'y dépose. Si vous n’avez pas cette chance et que votre véhicule dort à l’extérieur, assurez-vous d’utiliser une housse avec des attaches pour l'empêcher de se détacher sous l'effet du vent. De plus, n'oubliez pas que le fait d'être garé sans surveillance et sans bouger pendant plusieurs mois fait de votre véhicule une cible de choix pour les voleurs. La housse a pour avantage de le mettre un tant soit peu à l’abri des regards et un cadenas comme une grosse chaîne assurera une certaine tranquillité d'esprit.

Pendant que votre machine anglaise ou américaine dort au garage, vous envisagez peut être des opérations de restauration voir de transformation. Si vous avez besoin d’outils ou de visserie en pouces, sachez que toute l’équipe de Bikertools se tient à votre disposition :-)